Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Compter les moutons

IMG_3266.JPG

Tout avait commencé avec le troupeau Vinci, de l'entreprise maintenant gestionnaire de l'autoroute A9, qui coupe le Roussillon en deux parties inégales jusqu'au Perthus, en traversant les Albères par ces viaducs qui ne commémorent même pas la mort des ouvriers tombés durant le chantier, ça, c'est Jacques qui me l'avait dit.
Comme notre monde est bien fait, Vinci, en construisant sa troisième voie d'autoroute dû, en quelque sorte, racheter son impact négatif sur l'environnement en finançant un projet porteur de valeurs écolos et c'est celui de Laroque qui fut retenu.
Un projet donc de re-pastoralisation des friches agricoles en aidant à l'installation d'un troupeau de brebis et de son berger.
Seulement voilà, en arrivant sur les lieux, il n'y avait que cinq brebis et un bouc qui boulottaient les jeunes pousses des oliviers et mon zoom s'est coincé sur le fil de la clôture
c'est fou, c'est flou
s'il te plait, ami lecteur, dessine-moi un mouton

Commentaires

  • Je vous dessinerais bien un mouton si je n'étais aussi nulle en dessiin cher Ali 427.
    En tout cas ça fait du bien de lire Les petits départs, un bien fou. Merci.

  • @Michèle Ha les journées sont trop courtes, quant aux nuits, il n'en reste jamais assez, un projet chasse l'autre et puis j'ai repris le chemin des guitares, cela aussi fait un bien fou. Nous travaillons donc à une idée folle, donner de la joie !

Écrire un commentaire

Optionnel