Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chez les furtifs

encore des animaux puisque l'homme est foutu



merci à Alain Damasio pour Les furtifs * qui nous parle du monde de demain, celui qu'on aperçoit déjà entre les lignes et qui fait froid dans le dos
sa lecture m'a accompagné pendant quelques nuits d'été
un compagnonnage en somme, un frère d'arbre lui aussi
finalement nous ne sommes pas si seuls !

Les furtifs, nous en avons ici aussi à Laroque des Albères
car nous avons appris à les voir














* Les furtifs/Alain Damasio (La volte)

Écrire un commentaire

Optionnel