Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Léon is gone

     

     

     

     

    Photo 102.jpg

    je ne pouvais passer sous silence

    la disparition d'un des héros 

    de ce blog

    depuis je demande à tous les chats que je croise s'ils ne l'ont pas vu, en plusieurs langues comme dans un livre de Murakami

    c'est un grand classique la recherche du chat dans la littérature japonaise

    c'est une porte d'entrée vers l'autre monde

    alors je fais attention

    ce chat c'est un anarchiste

    alors forcément j'y suis attaché

    jamais soumis jamais semblant de jamais enfermé

    et de grands moments de tendresse quand on s'y attend le moins

    mais bon il reviendra

    et chemin faisant j'ai trouvé des girolles

     

  • l'exil des lutins

    2013-06-01 17.42.57-1.jpg

    j’ai perdu mon lutin

    cela fait déjà quelques années

    il se trouvait  à l’angle du chemin mais le vieux lierre qui dormait là  fut coupé et mes chemins de nuit se sont diversifiés

    les temps sont si durs

    la moindre faute de pied  le moindre relâchement

    et c’est fini vous tombez vous êtes dépassés pire vous êtes vieux

    c’est du moins ce qu’ils aimeraient nous faire croire

    il ne manque que la peur, cela viendra

    mais les tremblements diminuent la performance

    la performance…

    je suis certain que tous ces joggers  suréquipés l’effraient

    hé ! déconnez pas mon lutin est une espèce protégée !

    ils n’en ont que faire

    parfois en passant par là j’entends des raclements des bruits bizarres

    comment le délivrer ?




    http://petitsdeparts.hautetfort.com/archive/2009/02/17/apparitions-reapparitions.html#c4863766




  • le paradigme augmenté

    Photo 159.jpg





    puisqu'il fut question d'arbres cette note trouve ici sa place car il se trouve que je connais bien la place Taksim, coeur et poumon de ce quartier d'Istambul que d'aucuns nomment "la petite France" avec ses cafés ses librairies ses galeries d'art

    consommer et prier vont très bien ensemble, ce serait même d'après nos coprologues, des fleurs poussant sur le même arbre

    nos (pas si) lointains voisins turcs feraient bien de l'admettre

    ce n'est pas une défaite ni de la résignation mais juste une reconfiguration du paradigme politico-économique en cours

    j'ai déjà dit quelque part que j'étais un peu grec

    me serait-il possible également d'être turc ?